Aperçu des sections

  • Vidéo

    • Résumé

      Ovide. La fluidité érotique dans les Métamorphoses (10’13)

      « Les catégories qui font sens pour les anciens ne sont pas les mêmes que celles qui font sens pour nous ». C’est ainsi que Sandra Boehringer pose son sujet. Les dieux avaient tout loisir de se transformer en animaux, en hommes ou en femmes, et ce sont ces métamorphoses que chante le poète Ovide. La fluidité des formes est au centre de ce texte, par ces métamorphoses c’est la possibilité de différentes formes d’amour qui est évoquée ici, encore une fois on voit que l’extrême différenciation des sexes de notre époque contemporaine n’a pas toujours été si virulente.

    • Téléchargements

    • Accompagnements pédagogiques

      •  Scénario pédagogique Fichier
        Accès restreint - Vous êtes Public éducatif
    • Espace collaboratif

    • Ressources annexes